Syndicat Intercommunal des Eaux de Rochefort Sansom

Syndicat Intercommunal
des Eaux de Rochefort Sansom

ADRESSE

Accueil

Edito du président...


L’eau est aujourd’hui devenue un bien précieux et un enjeu majeur dans notre vie quotidienne.

Nous avons la chance de bénéficier sur notre territoire d’une eau abondante et de très bonne qualité. Préservation de la ressource, gestion raisonnée, fourniture de ce bien indispensable au meilleur tarif pour l’usager, telles sont les missions de notre syndicat intercommunal.

Je tiens donc en quelques lignes à vous préciser les orientations du SIERS pour ce mandat 2014-2020.

Notre principale orientation est liée à notre statut : le SIERS est un syndicat intercommunal en régie directe, et le Comité Syndical et moi-même tenons à ce qu’il le reste. Nous avons donc comme objectif majeur de continuer à moderniser son fonctionnement et ses outils de production.

Des aménagements essentiels ont déjà été entrepris : Sécurisation des stations de pompage, modernisation de l’informatique, cartographie du réseau, mise en place d’un système de télégestion permettant de réagir plus vite à la suite d’incidents. Tout ceci vous est détaillé dans la rubrique travaux.

Le SIERS, dans sa volonté de sécurisation de ses ressources en eau potable, va engager des procédures administratives pour pouvoir exploiter de façon pérenne le captage de l’Ecancière, ressource originelle du Syndicat dont le volume de production équivaut au volume global des trois forages exploités actuellement par le SIERS, mais qui ne peut être utilisée qu’en situation exceptionnelle (autorisation préfectorale pour une exploitation uniquement en situation de crise). Les études devront déterminer précisément d’où proviennent les eaux de façon a mettre en place des périmètres de protection de ce captage.

A travers les actions déjà entreprises et celles à venir, soyez convaincus de la détermination du Comité Syndical et de l’ensemble du personnel à œuvrer pour continuer à vous distribuer une eau de très bonne qualité et sans traitement.

Bien cordialement,

Pascal OLLAT